La sécurisation des parcours professionnels : l’individu saisi par le droit

-

Lors du Colloque international Les parcours sociaux entre nouvelles contraintes et affirmation du sujet,  j’ai proposé comme débat « La sécurisation des parcours professionnels: l’individu saisi par le droit », dont vous retrouverez ci-dessous les grandes lignes.

« L’idée de l’avenir est plus féconde que l’avenir lui-même », selon Henri BERGSON. Aborder la question de la sécurisation des parcours professionnels nécessite de tracer un horizon idéal vers lequel tous les modèles sociaux devraient tendre. Horizon, certes utopique tant un filet de protection pour les travailleurs s’avère difficile à tisser. Les champs disciplinaires à prendre en compte sont multiples et rendent délicats une réponse juridique satisfaisante. Horizon néanmoins primordial car la réaffirmation de certaines valeurs permettent de préserver un lien social souvent malmené. Le terme « Droit » vient du latin directum et suggère l’idée d’une direction. Le Droit n’est pas qu’un système de règles intransgressibles mais constitue aussi un ensemble de buts et d’objectifs qu’une société s’assigne. En cela, sécuriser les parcours professionnels apparaît comme une nouvelle voie à suivre. Dans cette conception téléologique, la sécurisation des parcours professionnels permettraient aux travailleurs « de poursuivre leur progrès matériel et leur développement spirituel dans la liberté et la dignité, dans la sécurité économique et avec des chances égales » comme le souhaitait la Déclaration de Philadelphie.

« Ubi societas, ibi jus ». Cependant, la société française a tardé à faire émerger cette idée de « sécurisation des parcours professionnels ». Son apparition récente dans les débats publics témoigne d’une prise de conscience générale d’un renouveau de la question sociale. La sécurisation des parcours professionnels n’est-elle pas devenue le pendant, socialement nécessaire, pour défendre une certaine idée de société juste, pour réaffirmer la valeur de l’Homme au travail ? Alors que ces dernières années l’accent était plutôt mis sur un droit flexible et sur la responsabilité individuelle dans la couverture des risques, une nouvelle juridicité fait son apparition. A travers le prisme du travail, la sécurisation des parcours professionnels oblige à s’interroger sur la symétrie des obligations à mettre en place entre les individus et les groupes, équilibre décisif pour assurer cohérence et cohésion au sein d’une société.

Sécuriser les parcours professionnels intervient à un moment capital où les fondements du vivre ensemble sont questionnés. Il tend à assurer une certaine reproduction idéologique, à réaffirmer les valeurs qui « noue le nous », à rétablir les relations symboliques unissant les membres d’une même unité politique. Finalement, l’objectif assigné à la sécurisation des parcours professionnels n’est-elle pas de rendre palpable, dans l’univers professionnel, les fondements du triptyque républicain de liberté – égalité – fraternité ? La promotion du travail décent et de la qualité de l’emploi au niveau international et européen, dans son respect de la dignité des travailleurs, ne devrait-il pas servir de fil d’Ariane dans les réformes envisagées afin de sécuriser les parcours professionnels dans la pratique ?

La sécurisation des parcours professionnels est une thématique d’avenir, espérons qu’elle ne le restera pas encore longtemps. Une analyse des prémisses de cette réflexion dans les réformes juridiques actuelles -en France et à l’étranger- sera nécessaire afin de proposer un modèle social renouvelé intégrant les riches potentialités offertes par cette nouvelle perspective.

Audrey PASCAL, « La sécurisation des parcours professionnels : l’individu saisi par le droit », Colloque international – Les parcours sociaux entre nouvelles contraintes et affirmation du sujet, Atelier – Les parcours à l’épreuve de la crise, Université du Maine, 17-19 nov. 2010.

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a répondu le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !